chauffage-bois

Comment entretenir son poêle à bois ?

L’entretien du poêle à bois doit se faire de manière régulière pour garantir son bon fonctionnement, la sécurité de l’installation ainsi que l’investissement dans l’appareil. Mais heureusement, la charge de travail reste mineure.

Le décendrage
Parmi ces bonnes pratiques régulières, il y a le décendrage du poêle. Vous devez retirer régulièrement les cendres froides accumulées dans votre poêle à l’aide d’une brosse et d’une pelle. Faite bien attention de ne pas vous brûler, certaines cendres peuvent rester chaudes jusqu’à 24 heures après leur dernière combustion. Il n’est par contre pas utile de pratiquer tout les jours le décendrage de votre poêle à bois. En effet certains modèles ont besoin d’un tapis de cendres pour éviter des chocs thermiques qui peuvent vite endommager votre appareil. A noter que si l’appareil est bien réglé et que votre bois de chauffage est bien sec, la quantité de cendres produite sera très faible.

Le nettoyage
Autre bonne pratique à adopter, le nettoyage de votre poêle à bois. Il y a deux choses à bien nettoyer : la vitre et les parois du poêle à bois.
En ce qui concerne le nettoyage des parois du poêle peut se faire une fois par an ce qui est largement suffisant pour maintenir les bonnes performances de votre poêle.
Pour le nettoyage de la vitre, deux méthodes sont possibles : le nettoyage de la vieille école ou le nettoyage moderne. Le nettoyage à l’ancienne consiste à utiliser un papier journal que l’on trempe préalablement dans de l’eau et on le plonge rapidement dans des cendres froides puis on frotte la vitre de son poêle.
Pour ceux qui sont réfractaires aux recettes de grands-mères, qui ont tout de même fait leurs preuves, vous pouvez utiliser des produits nettoyants présents sur le marché, en respectant bien les indications présentes sur le produit pour éviter tous désagréments.

Le ramonage
Et dernière chose à ne pas oublier : le ramonage annuel par un professionnel, qui est une obligation légale. Donc faîtes bien attention de bien respecter ces points pour avoir la certitude d’être assuré en cas d’accident.

Il est également fortement recommandé de bien lire la notice de l’appareil qui a du être remise lors de l’installation du poele. On peut aussi demander conseil auprès de votre revendeur car certains poêles peuvent avoir des instructions particulières.
Et n’oubliez pas, pour qu’un poêle dure longtemps, il faut savoir l’entretenir efficacement.